Discours du Premier Ministre Jean Castex aux Français jeudi 18 mars 2021

La Jeunesse au Plein Air vous propose un synopsis du point d’information de Jean Castex aux Français jeudi 18 mars 2021.

Bilan de la situation sanitaire au 18 mars

  • La progression de l’épidémie accélère nettement, avec 30.000 cas pour la seule journée du mercredi 17 mars (augmentation du nombre de cas de 26 % en une semaine seulement)
  • Ce nouvel élan épidémique peut être considéré comme une “nouvelle vague”, notamment sous l’impulsion du variant anglais qui est plus contagieux et plus létal
  • Compte-tenu des disparités régionales qui restent importantes, la stratégie territorialisée de lutte contre l’épidémie est maintenue et toujours pertinente
  • Au cours des deux derniers jours, deux régions ont franchi ou s’apprêtent à franchir les seuil de vigilance fixés par le Gouvernement :
    • l’Île-de-France :
      • taux d’incidence de 446, soit une hausse de plus de 23 % en une semaine
      • près de 1200 personnes admises en réanimation, soit davantage que le pic atteint lors de la 2ème vague au mois de novembre
    • les Hauts-de-France :
      • taux d’incidence de 381
      • situation critique des services hospitaliers de la région
  • La Seine Maritime et l’Eure sont deux départements qui présentent également des signes inquiétants

Le confinement le weekend, un dispositif trop peu efficace : de nouvelles mesures sanitaires renforcées sont nécessaires pour stopper la propagation du virus

  • Le confinement le weekend, qui s’applique déjà dans les Alpes-Maritimes et dans le Pas-de-Calais, a montré une efficacité relative, en deçà des espérances
  • C’est pourquoi, de nouvelles mesures de confinement plus contraignantes vont être prises, à compter de vendredi soir à minuit et pour une durée de 4 semaines, dans les 16 départements suivants :
    • les 8 départements d’Île-de-France ;
    • les 5 départements des Hauts-de-France ;
    • les Alpes-Maritimes ;
    • la Seine- Maritime ;
    • l’Eure.
  • Ces mesures de confinement ne seront pas similaires à celles qui ont pu être instaurées en mars ou en novembre 2020
  • Ces mesures pourront être étendues à d’autres territoires en cas de nécessité

Modalités du confinement dans les 16 départements concernés

  • Dans les 16 départements concernés, les écoles resteront ouvertes
  • Les modalités dans lesquelles les mineurs peuvent pratiquer des activités physiques et sportives (pour l’instant seulement en extérieur), vont être assouplies :
    • l’éducation physique et sportive, sur le temps scolaire, pourra reprendre normalement ;
    • les activités physiques et sportives des mineurs, sur le temps extrascolaire, seront maintenues selon les modalités actuelles (en extérieur seulement).
  • Comme en mars et en novembre, seuls les commerces vendant des biens ou des services de première nécessité (livres et musique inclus) seront autorisés à ouvrir
  • Les déplacements de loisirs hors du domicile seront encadrés, mais selon des règles plus souples qu’en mars et en novembre dernier : il sera possible de sortir en journée, sans aucune limitation de durée, mais avec une attestation et à condition de rester dans un rayon de 10 km
  • Pour les habitants de ces 16 départements, les déplacements inter-régionaux seront interdits, sauf motif impérieux ou professionnel
  • Dans ces 16 départements, le dispositif de couvre-feu sera maintenu selon les mêmes modalités, avec une limite portée à 19 heures à compter de samedi prochain (tous les territoires soumis au couvre-feu connaîtront ce changement)

Règles sanitaires applicables au travail sur l’ensemble du territoire

  • Le télétravail doit être la règle à privilégier en toutes circonstances
  • Pour les salariés qui le souhaitent, un jour de travail par semaine peut être toléré
  • Les repas sur les lieux de travail étant des moments à risque, un nouveau protocole sanitaire renforcé pour la restauration collective en entreprise devrait être prochainement élaboré
Morgan Bertholom
m.bertholom@jpa.asso.fr