Une sénatrice interpelle le Gouvernement sur l’urgence à soutenir financièrement le secteur de l’animation

La sénatrice Colombe BROSSEL (Paris – Ser) met en lumière un contexte défavorable (inflation, hausse des coûts de l’énergie, baisse de l’engagement des pouvoirs publics…) qui alimente les difficultés financières que connait déjà le secteur de l’animation. Par une question orale du 9 mai 2024,…

Pour lire le reste de l’article, vous devez vous abonner à JuriACM
Céline Chagnollaud
c.chagnollaud@jpa.asso.fr