Nouveau protocole sanitaire pour les formations BAFA/BAFD 2020-2021

La DJEPVA a élaboré un nouveau protocole sanitaire pour les formations BAFA/BAFD. Ce protocole sanitaire est disponible ci-dessous, avec la communication qui lui était associée.

 

Consulter et télécharger le protocole sanitaire applicable aux formations BAFA/BAFD à jour au 17 décembre 2020

 

“Mesdames, Messieurs,

Afin de renforcer la lutte contre l’épidémie qui sévit actuellement en France, le gouvernement a décidé de prendre les mesures nécessaires pour lutter contre la propagation du virus covid-19.

L’organisation des sessions de formation conduisant à la délivrance du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et du brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) en accueils collectifs de mineurs doit tenir compte de cette crise sanitaire et être adaptée en conséquence. Je vous prie de trouver ci-joint le protocole sanitaire relatif à l’organisation des sessions de formation conduisant à la délivrance des brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et des directeurs (BAFD) en accueils collectifs de mineurs (ACM) .

Ce protocole, validé par le centre interministériel de crise (CIC) ce jour , s’inscrit dans le cadre posé pour les activités de formation prévu par les dispositions du 8° de l’article 35 du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Il rappelle le principe de l’organisation des formations à distance. L’organisation de ces dernières en présentiel demeure l’exception. Il prévoit les conditions d’organisation des sessions lorsque celles-ci ne peuvent être réalisées en distanciel, notamment le respect de la distance de 8m² par stagiaire en situation de position assise, le port du masque obligatoire pour toute personne participant à la session dans les espaces clos et à l’extérieur, y compris lorsque la distanciation physique peut être garantie, le nettoyage approfondi des locaux préalablement à l’ouverture des sessions et la constitution de groupes homogènes pour éviter les brassages lorsque plusieurs sessions se déroulent sur le même lieu.

Je vous invite à vous rapprocher de la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale territorialement compétente afin qu’elle puisse, le cas échéant, vous accompagner dans la mise en œuvre de ces mesures. 

JEAN-BENOIT DUJOL
Délégué interministériel à la jeunesse,
Directeur de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative”

morgan Bertholom
m.bertholom@jpa.asso.fr