Modification de la formation de sensibilisation aux Gestes qui sauvent

La sensibilisation de la population aux gestes de premier secours, initiée par des campagnes gouvernementales de prévention en 2016, a été pérennisée par l’arrêté du 30 juin 2017.

Ce dispositif de sensibilisation aux « Gestes qui sauvent » permet à l’ensemble des acteurs de la sécurité civile et aux professionnels de santé de former la population à devenir, en cas de nécessité, le premier maillon de la chaîne des secours. L’enseignement dispensé dans ce cadre vise à préserver l’intégrité physique d’une victime en attendant les secours organisés, notamment en :

  • assurant la sécurité de soi-même, de la victime ou de toute autre personne et de transmettre au service de secours d’urgence les informations nécessaires à son intervention
  • réagissant face à une hémorragie externe et installant la victime dans une position d’attente adaptée
  • réagissant face à une victime en arrêt cardiaque et utilisant un défibrillateur automatisé externe

L’arrêté du 12 juillet 2019 modifie l’arrêté du 30 juin 2017 concernant les conditions de réalisation de la formation. Désormais, la formation dure deux heures (contre deux heures « maximum » auparavant) et est dispensée à raison de quinze apprenants pour au moins un formateur.

 

morgan Bertholom
m.bertholom@jpa.asso.fr