Jeunesse et vie associative : l’avis favorable de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication

L’avis n°168 du sénateur Jacques-Bernard MAGNER, fait au nom de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, s’ouvre sur l’avant propos suivant :

“Les crédits du programme 163 « jeunesse et vie associative » s’élèvent, dans le projet de loi de finances pour 2022, à un peu plus de 772 millions d’euros. Par rapport à l’année dernière, ils sont en augmentation de 11,37 %. Néanmoins, l’analyse de cette hausse suscite de nombreuses interrogations.

27 millions d’euros sont destinés au mentorat, nouveau dispositif financé par le programme 163, dont les contours et objectifs restent flous. Surtout, le service national universel (SNU) voit ses crédits augmenter de près de 48 millions d’euros. Or, les conditions sanitaires ont entraîné en 2020 son annulation sur tout le territoire, à l’exception de la Nouvelle-Calédonie, et ont limité son déploiement à 15 000 jeunes en 2021. Dès lors, un budget permettant d’accueillir 50 000 jeunes dès 2022 ressemble à un saut dans l’inconnu. Enfin, le rapporteur appelle à soutenir davantage les colonies de vacances qui constituent la première étape du parcours d’engagement des jeunes. Après plusieurs années de déclin, les départs en colonie de vacances ont connu un rebond en 2019, avant de s’effondrer à nouveau en 2020 en raison de la pandémie.

Le rapporteur invite le Gouvernement à expérimenter un « pass colo » pour les enfants de 9 à 11 ans, soit de CM1/CM2, afin de soutenir financièrement leur départ dans des séjours d’une semaine ou de classes transplantées.”

Dans cet avis, la commission prend acte du déclin latent du mode de départ en vacances que constituent les colonies de vacances depuis une dizaine d’années et envisage des mesures en leur faveur. A ce titre, elle relève que les colonies de vacances sont un outil d’émancipation et de construction de la jeunesse qui nécessite, pour sa relance, de s’appuyer sur le contexte actuel d’opinion publique favorable à ce type de séjours, et sur les retours globalement positifs du dispositif “vacances apprenantes”.

Consulter la Synthèse du rapport

Consulter le rapport complet

Morgan Bertholom
m.bertholom@jpa.asso.fr