Communication de la DJEPVA du 30 mars 2021 : une nouvelle FAQ pour les ACM, à jour au 29 mars

La Jeunesse au Plein Air vous faire part de la communication suivante, reçue le 30 mars 2021 de la DJEPVA, qui met à disposition des organisateurs d’accueils collectifs de mineurs une nouvelle foire aux questions à jour au 29 mars 2021.

Télécharger et consulter la FAQ ACM à jour au 29 mars 2021 

“Madame, monsieur,

L’épidémie de covid-19 connait depuis quelques semaines une recrudescence notable amenant le Gouvernement à renforcer les mesures destinées à freiner sa progression. Le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire prévoit désormais des dispositions spécifiques pour les départements faisant l’objet de mesures renforcées de lutte contre l’épidémie. Des restrictions de circulation sont ainsi mises en œuvre de 6H00 à 19H00, l’heure de début du couvre-feu a été adaptée et les modalités d’accès à certains établissement recevant du public ont été revues.  Ces dispositions impactent les accueils collectifs de mineurs. Des mesures renforcées ont, par ailleurs, été annoncées le 26 mars 2021 par le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports face à la dégradation progressive du contexte sanitaire. Elles rendent l’adaptation de la FAQ mise à votre disposition qui décline, dans les ACM, les mesures de lutte contre l’épidémie.   

La FAQ actualisée précise notamment :

  • les règles applicables pendant les horaires de couvre-feu sur le territoire national et hors horaires de couvre-feu dans les territoires faisant l’objet de mesures renforcées de lutte contre l’épidémie entre 6H00 et 19H00 ;
  • les règles de contact-tracing applicables aux ACM.

La situation épidémiologique évoluant très rapidement, des mesures complémentaires sont susceptibles d’être prises notamment dans la perspectives des vacances de printemps. Les conditions d’organisation des accueils durant cette période ne sont pas, à ce stade, définies. La DJEPVA ne manquera pas de vous informer des décisions qui seront très prochainement arrêtées sur ce sujet.

Bien cordialement 

Emmanuelle PERES

Directrice de la jeunesse, de l’éducation populaire

et de la vie associative

Déléguée interministérielle à la jeunesse”

Morgan Bertholom
m.bertholom@jpa.asso.fr