Une circulaire supprime l’attestation de garde du jeune enfant à titre onéreux

Par une circulaire en date du 2 juillet 2020, le Ministère de l’action et des comptes publics supprime l’attestation de garde d’enfant 0-6 ans à titre onéreux. Elle assouplit en outre la procédure de cette aide d’action sociale interministérielle. La circulaire entrera en vigueur au 1er septembre 2020.

A noter : cette circulaire du 2 juillet abroge la circulaire du 5 novembre 2019 relative à la prestation d’action sociale interministérielle « CESU – garde d’enfant 0/6 ans ».

Cette prestation interministérielle s’inscrit dans le cadre de l’action sociale au bénéfice des agents de l’État, prévue par l’article 9 de la loi du 13 juillet 1983 et le décret du 6 janvier 2006.

Pour favoriser le maintien de l’activité professionnelle des parents qui le souhaitent et de contribuer à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, l’Etat employeur aide ses agents à recourir à des dispositifs payants de garde de leurs enfants de moins de six ans, en leur attribuant des chèques emploi-service universel préfinancés (CESU préfinancés).

Le CESU préfinancé est un titre spécial de paiement, créé par la loi n° 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne.

A noter : il est rappelé qu’aucune disposition légale ou réglementaire n’impose aux intervenants de l’accepter comme moyen de paiement.

Conformément à l’article L. 1271-12 du code du travail, l’État employeur, qui assure intégralement le préfinancement des CESU au bénéfice de ses agents, a choisi d’en réserver l’utilisation à celles des activités mentionnées à l’article L. 1271-1 du même code qui ont trait à la garde d’enfants âgés de moins de six ans.

 

morgan Bertholom
m.bertholom@jpa.asso.fr